Vacances : quand la carte postale se réinvente

France 2

C'était un geste incontournable des vacances : envoyer une carte postale à ses proches. Ce rituel estival est en perte de vitesse. À l'ère du numérique, les professionnels du secteur doivent se réinventer. 

En vacances, à l'ombre d'une terrasse, c'est une tradition qui ne se perd pas : écrire une carte postale. "J'envoie une carte postale à mon papa, parce que je l'aime beaucoup et que je suis en vacances", explique un jeune garçon. "J'adore en recevoir. C'est toujours comme un petit cadeau que l'on reçoit par la poste", précise une vacancière. 

Des cartes postales plus colorées

Pourtant, la carte postale est en perte de vitesse. Au début du XXe siècle, 800 millions de cartes étaient envoyées contre 300 millions aujourd'hui. À l'heure du numérique et du smartphone, il n'existe qu'une seule option pour les professionnels : se réinventer. C'est le pari de Sébastien Chaumond, qui fait partie des cinq plus gros éditeurs de cartes postales en France. Dans l'atelier de création, 500 cartes postales voient le jour chaque année. Objectif : miser sur les couleurs et les nouveaux formats.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne