Vacances : les nouveaux guides amateurs

France 3

Sur internet, les plateformes entre particuliers concurrencent désormais les professionnels du tourisme. Reportage à Paris.

Une guide et trois touristes pour une visite à Paris : Juliette Dubois n'est pas guide touristique professionnelle. Anciennement dans la production audiovisuelle, elle a décidé de se consacrer aux visites touristiques; elle rencontre ses clients grâce à des sites internet spécialisés. Elle est auto-entrepreneure, elle facture 14 euros par visiteur pour deux heures de balade, c'est bien moins cher qu'un guide conférencier. Son objectif, pouvoir en vivre.

Une dizaine de plateformes

Elle n'a aucune formation de guide, mais cela ne dérange pas le groupe. "Je n'avais pas envie de faire des tours comme tous les touristes à Paris et je suis tombé sur elle par Facebook", témoigne un client. Dans les coulisses de ce site internet, huit personnes se chargent de mettre en relation touristes et guides, diplômés ou non. Des plateformes comme celle-ci, il en existe une dizaine. Les professionnels, qui ont souvent fait des études supérieures, voient cela d'un mauvais œil.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne