Vacances : le camping tente le bas coût

France 2

La hausse des prix dans les campings empêche certaines familles de partir en vacances. Pour y pallier, de nombreuses offres à bas coût apparaissent sur le marché.

L’augmentation des prix du camping ne permet plus à certaines familles de partir en vacances, ou moins longtemps. En Auvergne, un camping au bord d'un lac a lancé une alternative à bas coût, en installant des maisons en toile de 20 m2. Ces tentes, meublées pour six personnes, avec cuisine équipée et terrasse se louent 349 € la semaine. "Je gagne entre 1 800 et 2 000 € par mois, explique un chauffeur routier, donc ça rentre dans mes prix". Une grande différence avec les mobilhomes, l'offre classique du camping, devenu un logement quasi haut de gamme. Pour une semaine, il faut débourser 850 €.

80% des campings sont étoilés

"Le camping est devenu difficilement accessible pour certaines familles, surtout au mois d'août" explique Martine Pinville, présidente de VVF Villages. En 30 ans, cette pratique a beaucoup changé et les tentes accrochées sur le dos ont presque disparu. Symbole de cette évolution, 80 % des campings sont étoilés, et il faut compter 160 € pour un emplacement nu contre 140 en 1999. Idem pour une semaine en mobilhome, passée de 568 à 792 € entre les mêmes périodes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne