Vacances : à la rencontre des habitués du camping Le Roustou

france 3

Les vacances ont bel et bien commencé pour certains. Au camping Le Roustou, les habitués sont de retour.

Installés sous l'ombre, à quelques pas de l'eau, la scène est familière pour cette famille hollandaise. "La plupart du temps, on va se promener une journée, puis on reste tranquillement au camping, à la piscine, on se baigne dans le lac ou on part en randonnée", explique le père de famille. 1 000 kilomètres entre la Hollande et les Alpes, la distance n'est pas un problème. Comme 40% des clients de ce camping, ils ont choisi de devenir des habitués.

"Autant de nouveaux clients en moins à chercher"

"La première fois que nous sommes venus, on est resté toutes nos vacances. C'est la première fois que ça nous arrive", poursuit le père de famille. Pour un autre habitué du camping Le Roustou, l'histoire débute en 1972. Il foule les bords du lac de Serponçon (Hautes-Alpes) pour la première fois à 12 ans, avec ses parents. Aujourd'hui, il a une vingtaine de séjours à son actif et sa famille perpétue la tradition. Le camping peut accueillir jusqu'à 900 personnes. Les habitués sont essentiels à son activité. "Ce sont autant de nouveaux clients en moins à chercher", explique Michel Magallon, directeur du camping.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne