Un hiver historiquement doux qui chamboule la nature

France 3

Des records de températures moyennes ont été battus cet hiver. 8° en France, c'est 2,6° de plus que les normales de saison.

La dameuse du Pilat, dans le Massif central, n'aura pas beaucoup servi cet hiver. À peine trois jours en deux mois. L'enneigement n'était pas suffisant, au grand dam des professionnels et des skieurs. "Dans la matinée, en deux heures, on a perdu 5cm. La neige a fondu, on est revenus au goudron", constate un habitant.
Dans certaines stations, comme en Isère, il a même fallu transporter de la neige de culture par hélicoptère.

Faune et flore perturbées

La faune aussi est perturbée : les cigognes sont déjà de retour en Alsace, à la grande surprise des riverains. Les chenilles processionnaires ont pris aussi de l'avance et infestent les communes. Des insectes particulièrement urticants, dont il est difficile de se débarrasser.
Les arbres sont déjà en fleur, et sur les marchés, les consommateurs préfèrent la verdure aux légumes de saison. Il faut tout de même se méfier des apparences, le printemps n'est pas encore officiellement là, et l'hiver n'a peut-être pas dit son dernier mot. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne