Tourisme : les locations touristiques entre particuliers sur Internet en hausse de 30% en 2016

Une femme recherche un hébergement sur Internet, le 24 novembre 2016. (Photo d\'illustration)
Une femme recherche un hébergement sur Internet, le 24 novembre 2016. (Photo d'illustration) (JAVIER SORIANO / AFP)

L'Insee a publié, mercredi, pour la première fois une étude sur les sites proposant des hébergements entre particuliers, révélant au passage une hausse de 30% de l'offre.

L’hébergement touristique proposé par des particuliers via des plateformes Internet a bondi de 30% en 2016, révèle une étude de l’Insee publiée mercredi 22 février.

Ce type d’hébergement, qui passe notamment par des sites comme Airbnb, Abritel HomeAway ou Gîtes de France, n’avait jusqu’à présent jamais fait l’objet d’enquête de la part de l’institut.

Une augmentation plus importante en province

Selon l’Insee, 76,5 millions de nuitées ont été vendues en 2016. Cela représente une hausse de 30% par rapport à 2015. Cette augmentation est particulièrement importante en province (36%) en un an, et parmi la clientèle résidente (36%).

Concernant la concurrence avec les hôtels ou les campings, l’Insee estime que ce type de logement représenterait 16% de la fréquentation totale d’hébergements en 2016, contre 12,7% en 2015.

Cette forte hausse a un impact sur les chiffres de la fréquentation touristique. Ils seraient bien meilleurs que prévus, avec une hausse de 2,6% des nuitées entre 2015 et 2016. La fréquentation de la clientèle étrangère ne reculerait que de 3,9%. La baisse ne serait que de 5,2% pour les hôtels et campings.