Tourisme : l'île de Santorin victime de son succès

FRANCE 2

En Grèce, le tourisme de masse menace des trésors du patrimoine. Sur l’île de Santorin, les autorités cherchent à limiter l’afflux des touristes qui y viennent par milliers.

Il se dit que le coucher du soleil de l’île de Santorin est un des plus beaux du monde. Le spectacle est applaudi par les touristes du monde entier, qui viennent par milliers. Mais l’île de 76 km carrés est au bord de l’asphyxie. En pleine saison d’été, elle attire plus de 70 000 touristes par jour, dont 13 000 débarquent d’immenses bateaux de croisière. Les infrastructures ne sont pas adaptées à un tel afflux touristique, et cela provoque d’énormes engorgements.

Lutter contre les constructions sauvages

Le président du port de Santorin a décidé de prendre les choses en main et de limiter à 8 000 le nombre d’arrivées quotidiennes. Gérer ces afflux est nécessaire pour préserver l’écosystème unique de l’île volcanique, connue pour ses plages de sable noir atypiques, et pour son vin, menacé. Les riverains se sont regroupés en association, pour surveiller les zones préservées de l’île et lutter contre les constructions sauvages.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne