Ski : la neige manque et le travail aussi

FRANCE 2

L'impact du manque de neige se fait ressentir en Savoie notamment, où un tiers des saisonniers n'a pas de travail.

La neige ne vient pas. À Gerardmer (Vosges), pas de ski pas de travail pour les saisonniers, comme l'an dernier. Si en temps de neige une station comme La Plagne (Savoie), c'est 400 enfants par jour en cours de ski, 700 moniteurs et quinze saisonniers dans certains restaurants d'altitude, soit 45 000 saisonniers rien que pour la Savoie, un bon tiers, voire plus, n'aurait même pas encore été embauché ce mardi 27 décembre.

Une date fixe pour les embauches ?

Ils attendraient les flocons en station, affirme la CGT des remontées mécaniques, soit 15 000 personnes qui, pendant ce temps, paient leur nourriture et leur logement. La montagne est le premier employeur de France en hiver. La CGT, qui doit rencontrer le préfet de Savoie, réclame une date fixe pour les embauches avec demande d'activité partielle si besoin pour que l'État participe en cas de problème.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne