Série de l'été : le chapeau, un accessoire indispensable de l'été

FRANCE 2

Présents sur toutes les têtes en été et symbole du chanteur Maurice Chevalier, le chapeau de paille est en vedette cet été. 

Il est tellement léger qu'on peut l'oublier... le chapeau de paille. Dans un atelier situé dans les environs de Toulouse (Haute-Garonne), fournisseur du fameux canotier de Maurice Chevalier, on fabrique le chapeau de paille depuis 1824. Une opération délicate, car la paille est fragile, contrairement aux matières synthétiques. En moins de cinq minutes, le canotier est formé ; il est ensuite durci dans des machines vieilles de 150 ans. Un ruban cousu autour et le chapeau est prêt. Un chapeau intemporel, déjà à la mode dans les années 1880, et dont le succès est toujours présent aujourd'hui. "Le chapeau de paille et le canotier en particulier reviennent à la mode", raconte Isabelle Rey, directrice de la chapellerie "Willy's Paris".

Un chapeau qui va à tout le monde

Une mode qui se décline selon les envies, de toutes les couleurs , de toutes les formes et pour tous les âges. Dans une boutique, un petit garçon porte fièrement son chapeau, tandis qu'un quinquagénaire vient réparer son chapeau de paille. Le prix d'un panama en paille : 110 euros. Le chapeau permet d'être élégant sur la plage et de se protéger du soleil, indispensable en période de canicule.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne