Secours populaire : mobilisation auprès des oubliés des vacances

France 3

Un français sur deux ne part pas en vacances. Pour y remédier, le Secours populaire offre depuis 72 ans une bouffée d’air frais à ceux qui rêvent de départ.

Un petit air de vacances à quelques pas de chez eux. Pour ces jeunes originaires de Marseille (Bouches-du-Rhône), c’est une journée exceptionnelle où ils apprennent à pagayer. Comme un enfant sur trois en France, ils ne partiront pas cette année. "On s’est bien amusé, on a pagayé. C’était amusant parce qu’on a pu faire de petits jeux autour de la digue", s’enthousiasme un enfant. Le constat ne date pas d’hier. Dans les années 1980, c’est un enfant sur quatre qui reste à la maison l’été.

185 840 français concernés

Une statistique que le Secours populaire tente de réduire chaque année. Depuis près de quarante ans, ces journées des oubliés emmènent les plus défavorisés en vacances. Une sortie pour voir la mer. Une grande première pour certains. En 2016, le Secours Populaire permet chaque année à 185 840 français de goûter ainsi au plaisir des vacances. Parmi eux, 50 000 enfants vont découvrir la plage, la montagne ou la forêt le temps d’une journée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne