Santé : faut-il faire du sport intensif entre deux réveillons ?

France 3

En cette période de fêtes, comment éliminer les excès des repas ? Certains reprennent le sport et intensifient les efforts, mais est-ce une bonne idée ?

Après les excès du repas de Noël, pour les plus courageux, place à l'activité physique. Étienne est un habitué des salles de sport, mais, depuis quelques jours, il a intensifié sa pratique. "Une fois les fêtes passées et tout ce qu'on a bu, tout ce qu'on a pu manger pendant deux ou trois jours, ça fait du bien de venir à la salle un peu pour déculpabiliser", souffle-t-il.

D'un à trois cours de sport par semaine

Salle de sport pour certains, cours sur mesure pour d'autres. C'est sur son lieu de travail que Karine Leriche se dépense, guidée par son coach sportif. Elle ne prend plus un, mais trois cours par semaine, fêtes obligent. Pendant cette période, pas forcément plus de clients pour le professionnel, mais ses habitués en redemandent. "On a une personne sur deux qui part en vacances et ceux qui restent en profitent pour faire plus de sport", constate Willliam Chanconie, coach sportif. Faire du sport entre deux réveillons ; est-ce une bonne ou une mauvaise idée ? Le Dr Alain Frey, médecin du sport au CHI de Poissy/Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), recommande d'y aller doucement, surtout pour les plus novices : le mieux est de faire de l'exercice sur la durée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne