Pyrénées : quand les hélicoptères livrent la neige

Certains massifs manquent toujours de neige dans les Pyrénées. Pour sauver sa station, la station de Luchon-Superbagnères (Haute-Garonne) a utilisé les grands moyens samedi 15 février.

Une soixantaine de rotations pour amener une soixantaine de tonnes de neige. En pleines vacances de février, la station de Superbagnères (Haute-Garonne) a décidé d'affréter un hélicoptère pour effectuer 2h30 de vol au total. Les touristes immortalisent la scène. "Ça fait longtemps qu'on vient, et si peu de neige et un hélicoptère qui en amène, ce n'est pas courant", explique une femme. La neige naturelle, récupérée sur les hauteurs, est déversée sur les téléskis des pistes enfants et débutants.

Une première dans les Pyrénées

Au total, l'opération devrait coûter 5 000 euros. En pleines vacances de février, qui représentent 60 % du chiffre d'affaires, cette décision veut pallier le manque d'enneigement de la station. 6 pistes sur 28 sont ouvertes samedi 15 février. Pour les écologistes, cette opération d'héliportage, tout comme l'utilisation des canons à neige, est contre nature. Ce type d'opération, qui s'effectue depuis une dizaine d'années dans les Alpes, reste une première dans les Pyrénées françaises.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne