Pollution: les vacanciers sont privés de plage dans le Var

FRANCE 3

Sur les plages varoises, les vacances de la Toussaint commencent mal, les galettes d'hydrocarbures sont toujours présentes et certaines plages sont fermées. 

Dans le Var, après la collision de deux chalutiers dimanche 7 octobre, les plages sont toujours polluées par des galettes d'hydrocarbures. À Ramatuelle, les plages sont fermées et les touristes font demi-tour. De nombreuses réservations ont été annulées et les restaurants sont désertés. Pour les commerçants, le début des vacances de la Toussaint ne s'annonce pas sous les meilleurs auspices. "C'est un désastre et c'est triste, pour l'environnement, pour les gens", témoigne un restaurateur de la région.

Une armée de bénévoles et de professionnels

Même les activités sportives sont concernées par cette pollution. Il est impossible de plonger, les désistements s'enchaînent. Éric Camilleri, moniteur de plongée, se résigne à ranger ses affaires. Partout, les opérations de nettoiement continuent. La moindre trace d'hydrocarbure est ramassée par une armée de bénévoles et de professionnels. Mais il va falloir encore plusieurs semaines pour que le littoral varois soit totalement dépollué.

Vous êtes à nouveau en ligne