Sur les plages, face au soleil et aux méduses, les Chinois se mettent en combinaison intégrale

France 2

En Chine, pour éviter les coups de soleil et les piqures de méduses, les plaisanciers mettent des facekinis.

Cet été sur les plages de Chine, à Qingdao, la tendance n'est pas au bikini, mais au facekini. Une combinaison intégrale qui fait fureur. Elle n'a rien d'un déguisement, voici les derniers modèles de la saison. "Les motifs sont réalisés par des peintres chinois traditionnels, les détails font une illusion 3D", indique Zhang Shifan, créatrice du facekini.

Ruée sur les plages

"Il y a tellement de méduses, avant je me faisais tout le temps piquer partout, mais maintenant, avec le facekini, je n'ai plus peur ni des méduses ni du soleil", confie une plaisancière. Le soleil est la hantise des baigneurs qui veulent garder une peau claire à tout prix. Autrefois réservées aux bourgeois, les stations balnéaires sont aujourd'hui envahies de vacanciers, pas encore très à l'aise dans l'eau. Tout le monde à sa bouée : 70% des Chinois ne savent pas nager.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne