Pickpockets : l'expérience originale des policiers pour sensibiliser le public

France 3

C’est très rapide et très facile. Une main qui glisse et votre sac vous a été dérobé. À Strasbourg, les policiers sensibilisent le public en se faisant passer eux-mêmes pour des voleurs.

On ne le voit pas arriver que l’acte est déjà commis : le sac ou le téléphone ont été dérobés. Les pickpockets sont très doués. Alors, à Strasbourg, pour prévenir ces fâcheux incidents, les policiers en civils se mettent dans la peau des voleurs pour alerter le public. Un homme attablé à la terrasse d’un restaurant témoigne : "Ça nous sensibilise vraiment. On ne pense pas qu’en vacances, on puisse être victime de ce genre de vols. On est insouciant !" 

Une opération de sensibilisation

Le brigadier Joël Irion donne quelques conseils : par exemple, ne jamais mettre son téléphone dans sa poche de derrière. Chaque année, Strasbourg enregistre 900 dépôts de plaintes et les policiers peuvent s’appuyer sur les 284 caméras de surveillance du centre-ville. "Quand on a la chance d’avoir des enregistrements vidéos qui ont capté la scène, on peut en sortir des photos de bonne qualité", estime le brigadier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne