Lacanau : la surveillance des baigneurs depuis le ciel

France 2

Pour assurer la sécurité des baigneurs, les autorités de Lacanau, en Gironde, ont recours à des maîtres nageurs, mais aussi à de nombreux moyens aériens : hélicoptères et même drones.

Décollage immédiat. Le drone, c'est le nouvel ange gardien de la plage sud de Lacanau (Gironde). À 80 km/h, 30 secondes de vol suffisent pour l'envoyer au-dessus de l'océan. C'est un exercice. Un sauveteur aquatique joue le rôle de la victime. Une fois larguée, la bouée se gonfle au contact de l'eau. De quoi rassurer le nageur en détresse et faciliter l'intervention des sauveteurs. Le drone, actuellement en période d'essai, peu voler au secours des baigneurs jusqu'à 1km du bord.

Un bruit qui intrigue les vacanciers

L'engin peut supporter un vent de 60km/h. Son bourdonnement au-dessus des têtes intrigue les vacanciers. Prépositionné au-dessus de l'océan, voici Dragon 33, l'hélicoptère de la sécurité civile. À son bord, en permanence, un plongeur sauveteur. Vu d'en haut, on distingue les baïnes, des courants marins très dangereux. Scénario de l'exercice d'hélitreuillage : venir en aide à un groupe de baigneurs à la dérive.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne