L'été du 19/20 : en Bretagne, terminus plage

France 3

L'été, dans le Finistère, un train reprend du service pour emmener les vacanciers jusqu'aux plages de Quiberon (Morbihan).

Entre ciel et sable, ce train reprend du service seulement aux beaux jours. L'été, entre Auray et Quiberon (Morbihan), il effectue dix aller-retour par jour. Ce TER, c'est le tire-bouchon. Dans ce train, on ressent déjà l'air du large pendant les 45 minutes  nécessaires pour avaler les 27 km qui séparent les deux villes. L'été, il faut entre deux et trois heures en voiture pour les relier. Voici l'origine de son nom, puisque le train tire les vacanciers des bouchons. 

60 km/h et huit gares

Cette année, un train bleu a remplacé le vieux matériel vert et blanc inauguré en 1985. Ce jeune contrôleur est étudiant en économie, il s'est trouvé un job d'été en or où il gagne 2000 euros nets pas mois, et où il trouve bien d'autres agréments. "Les personnes sont plutôt souriantes puisqu'elles partent en vacances. Elles sont sereines et libérées", explique Quentin Miremont. À 60 km/h et après huit gares, c'est le terminus, Quiberon ses plages et ses douceurs. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne