Incendies : des conséquences sur le tourisme ?

FRANCE 2

Parmi les vacanciers qui prennent la route ce samedi, certains ont choisi il y a des mois de séjourner dans le sud. A Bormes-les-Mimosas (Var) par exemple qui a été ravagé par un incendie cette semaine. Dans quel état d’esprit arrivent-ils sur place ? 

Ils sont arrivés ce matin (samedi). Même camping, même emplacement que l’année dernière. Ces vacanciers sont partis vendredi soir de Lens (Pas-de-Calais). Ils ont roulé toute la nuit jusqu’à découvrir sur les derniers kilomètres les collines noircies de Bormes-les-Mimosas (Var). "Ça ressemble à nos terrils du Pas-de-Calais, c’est tout noir, confie un vacancier. On n’est pas dépaysés." Pas de quoi briser leur enthousiasme. "On n’a pas du tout réfléchi à venir. Il n’y a rien qui nous arrête", ajoute-t-il. 

Certains vacanciers traumatisés

 Parfois des aoûtiens croisent des juillettistes un peu secoués comme ce père de famille qui a écourté son séjour. "On a décidé de ne pas rester plus longtemps. On devait partir dimanche mais ma famille est terriblement traumatisée", explique-t-il. Chassé-croisé entre traumatisme des uns et enthousiasme des autres. Une tendance relevée par l’office de tourisme. Certaines images des incendies ont provoqué des réactions de désespoir et de panique. Ce samedi, seuls les massifs forestiers restaient inaccessibles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne