Faillite de Thomas Cook : un rapatriement à plus de 100 millions d'euros

France 3

Après l'annonce de la faillite de Thomas Cook, les autorités britanniques doivent rapatrier 600 000 voyageurs. Un défi logistique sans précédent.

C'est un défi logistique sans précédent. Après l'annonce de la faillite de l'agence Thomas Cook, les autorités du Royaume-Uni doivent rapatrier 600 000 voyageurs à travers le monde. Le gouvernement britannique a même donné un nom de code à cette opération : "Matterhorn". "C'est le nom d'une campagne de bombardements américaine lors de la Seconde Guerre mondiale, c'est vous dire à quel point les grands moyens vont être déployés dans les prochaines semaines", indique le journaliste Arnaud Comte depuis Londres (Royaume-Uni).

Une opération longue et couteuse

L'autorité qui régule le trafic aérien au Royaume-Uni va affréter des avions supplémentaires et réquisitionner des places sur d'autres compagnies aériennes pour rapatrier les 150 000 Britanniques clients de Thomas Cook. Une opération de grande ampleur qui pourrait durer deux semaines. "Cela reviendra à plus de 100 millions d'euros", conclut Arnaud Comte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne