Économie : quelles sont les aides pour partir en vacances ?

De nombreuses aides financières existent pour les départs en vacances. Les revenus modestes mais aussi les plus jeunes ont le droit à certaines allocations. Justine Weyl fait le point en plateau.

Les chèques-vacances ne concernent pas que les salariés. La Caisse des allocations familiales (CAF) en propose en effet aux foyers les plus modestes. Le fonctionnement est le même que pour les chèques délivrés en entreprise : la CAF prend en charge entre 45 et 85% du montant, le reste est déduit des allocations versées. "Si vous êtes éligibles, vous n'avez aucune démarche à faire, c'est la CAF qui vous informera de vos droits", explique la journaliste Justine Weyl en plateau.

150 € d'aide pour les 18-25 ans

Autre coup de pouce de la CAF, une aide appelée VACAF peut prendre en charge une partie du coût de l'hébergement des vacances. "Par exemple, pour un séjour dans un camping qui vaut 800 €, l'aide peut atteindre 240 €", précise la journaliste. Les 18-25 ans ont aussi droit à une aide appelée "Départ 18:25", qui s'élève à 150 € maximum pour un départ à la mer, à la montagne ou dans une grande ville européenne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne