Crème solaire : une pollution pour les océans

France 3

Les crèmes solaires font partie des indispensables dans les sacs de plage. Mais elles sont aussi néfastes pour l'environnement.

Bronzer sur la plage a un impact sur le milieu marin. Des millions de tonnes de résidus de crème solaire sont déversés à cette occasion dans les océans. Selon le magazine National Geographic, 14 000 tonnes de cosmétiques solaires se répandent dans la mer en période estivale chaque année. À l'autre bout de la planète, des scientifiques s'inquiètent de l'impact direct qu'a la crème solaire sur les coraux. Certaines molécules les blanchissent et les font mourir.

Des perturbateurs endocriniens

"Les crèmes chimiques (...) sont ce qu'on appelle des perturbateurs endocriniens donc qui modifient la physiologie des coraux, mais aussi probablement des poissons, des mollusques, etc", explique Jean-Pascal Quod, président de Reef Check France à La Réunion. Difficile choix entre protéger les usagers contre les mélanomes et préserver la biodiversité des océans. Le gouvernement pourrait prendre d'ici peu des mesures sur ce dossier. Emmanuel Macron a prévu un déplacement en Polynésie en avril prochain, l'occasion peut-être de faire de nouvelles propositions pour préserver le milieu marin dans un contexte de réchauffement climatique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne