Aéroports : parkings fermés, passagers pris au piège

FRANCE 3

Près de Lyon (Rhône), des vacanciers ont eu la surprise de trouver des parkings sans employés au moment de récupérer leur voiture. 

À l'aéroport Saint-Exupéry de Lyon dans le Rhône, cette famille est inquiète. Le parking privé d' Easypark où elle devait récupérer sa voiture est désert. Des véhicules sont bien présents, mais aucun salarié à l'horizon. Les bureaux sont comme abandonnés. Ces usagers étaient pourtant habitués à utiliser ce prestataire. Au fur et à mesure de la matinée, d'autres clients arrivent et patientent. Selon la gendarmerie, une permanence est assurée dans l'après-midi. Après plusieurs heures d'attente, fin de l'angoisse, un employé arrive enfin et les vacanciers peuvent récupérer leur clé.

Une société en liquidation et un dirigeant aux abonnés absents

Si le service n'est plus assuré, c'est que les salariés ne sont plus payés depuis le mois de juin. La société a été rachetée il y a quelques mois et le dirigeant se trouverait actuellement à l'étranger. Il ne répond plus. Après des journées de grève, les employés ont cessé de travailler définitivement. La société est en liquidation et la vingtaine de salariés a rendez-vous jeudi 30 août au tribunal de commerce de Lyon (Rhône). Il reste plus de 100 véhicules à restituer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne