Une nouvelle curiosité découverte sur Mars

Voici la première pierre que va étudier le robot Curiosity, envoyé sur Mars pour deux ans.
Voici la première pierre que va étudier le robot Curiosity, envoyé sur Mars pour deux ans. (NASA)

Le robot Curiosity, sur la planète rouge depuis trois mois, est tombé sur une pierre sombre et pyramidale. 

SCIENCES - Après l'énigme géologique découverte par Opportunity sur Mars samedi 15 septembre, voici une nouvelle trouvaille sur la planète rouge. Le robot Curiosity, qui explore Mars depuis le 6 août, va étudier sa première roche martienne, jeudi 20 septembre. 

Baptisée Jake Matijevic, du nom d'un des ingénieurs de Curiosity, mort tragiquement peu de temps après que le robot eut touché le sol martien, elle mesure environ 25 cm de haut sur 40 cm de large à la base, est de couleur sombre et a une forme pyramidale. Pour les analyses, ce sont surtout deux instruments qui seront utilisés : le Mars Hand Lens Imager, une caméra couleur, et le spectromètre (APXS). Ce dernier permet d'identifier la composition chimique des roches.

Près de 300 mètres parcourus depuis le 6 août

"La nuit dernière, nous avons parcouru 30 mètres de plus, portant au total à 289 mètres la distance couverte par le robot jusqu'à présent", détaille John Grotzinger, le chef de la mission à l'Institut de technologie de Californie (ITC). "Nous faisons ainsi de bons progrès vers Glenelg", une zone géologiquement intéressante à l'intersection de trois types de terrains, note-t-il.

Le robot a été lancé sur Mars pour une mission de deux ans visant, éventuellement, à trouver des indices montrant que la planète aurait pu être propice à la vie microbienne dans le passé.

Vous êtes à nouveau en ligne