Société : l'art du compliment

FRANCE 3

Le 1er mars est la journée du compliment. Des petits mots bien sentis qui peuvent faire plaisir ou rendre mal à l'aise, aussi, parfois.

Belle comme le jour, beau comme un canard : dans les chansons, dans les salons ou à la maison, les compliments sont toujours bons. Enfin presque, car la maladresse est possible, même si heureusement, elle est rare. "Le compliment a un bénéfice physiologique, explique Florence Servan-Schreiber, journaliste. Lorsqu'on fait un compliment à quelqu'un ou qu'on le reçoit, ça déclenche dans notre cerveau une petite douche d'ocytocine, qui est l'hormone de l'attachement."

Avec modération

Le compliment déclenche le bien-être et flatte, donc, mais il peut aussi devenir gênant, spécialement quand il est prononcé en public. Le rougissement est alors l'effet secondaire du compliment, surtout lorsqu'il est utilisé dans l'art de la séduction. Avec les compliments comme avec la boisson, tout est donc question de modération.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne