Rex, le premier homme bionique, exposé à Londres

Rex, l\'homme bionique, a été présenté au musée des Sciences de Londres (Royaume-Uni), le 5 février 2013.
Rex, l'homme bionique, a été présenté au musée des Sciences de Londres (Royaume-Uni), le 5 février 2013. (ANDREW COWIE / AFP)

L'homme qui valait un million de dollars est conçu à partir d'organes de synthèse.

Il s'appelle Rex, présente un visage humain, mesure deux mètres, et a coûté un million de dollars. Le premier homme bionique, conçu à partir d'organes de synthèse et de prothèses robotisées, exposé à partir de jeudi au Science Museum de Londres, a été dévoilé mardi 5 février devant des photographes.

Plus vrai que nature, il possède un pancréas, un rein, une trachée et une rate, tous artificiels. Il est aussi doté d'un système autonome de circulation sanguine, mais aucun tissu humain n'entre dans sa composition. Il a pu être élaboré grâce à une récompense attribuée par une association caritative ayant pour but de faciliter l'accès du public à la science et à la biomédecine.

Rex a été créé pour le compte d'un documentaire qui doit être diffusé jeudi sur la chaîne de télévision britannique Channel 4. L'émission, intitulée "Comment construire un homme bionique", sera présentée par le socio-psychologue suisse Bertolt Meyer, lui-même équipé d'une prothèse articulée qui remplace sa main gauche. Fort de son expérience personnelle, Bertolt Meyer a expliqué avoir longtemps scruté les avancées technologiques sans que rien n'évolue de façon significative. "Soudain on en arrive à un point où on est capable de fabriquer un corps qui est génial et beau, à sa façon", a-t-il déclaré.

Vous êtes à nouveau en ligne