Himalaya : l'incroyable ascension

Sur les pentes de l'Himalaya, au Népal, une équipe de France 2 a pu suivre quatre Françaises, en situation de handicap, qui ont décidé de gravir l'un des plus hauts sommets du monde.

Cela fait un an qu'elles se préparent à cette expédition. Dans ce groupe de 23 français et 38 Népalais, il y a quatre femmes en situation de handicap moteur, installées dans des fauteuils rouges. Elles partent en direction des sommets enneigés de l'Himalaya, à plus de 5 000 mètres d'altitude. Quatre femmes, quatre histoires, quatre volontés d'en découdre avec ces montagnes. Dominique a eu un accident de moto en 2004 et perdu sa jambe gauche. Madeleine est atteinte de la polio depuis qu'elle a un an. Anita, c'est la sclérose en plaques qui l'a clouée dans un fauteuil en 2005. Enfin, Aurélie est atteinte par cette même maladie depuis quatre ans.

Une revanche sur la vie

Anita et Aurélie se mettent debout. Elles viennent d'atteindre le sommet, à 5 106 mètres, c'est 300 mètres plus hauts que le mont Blanc. Pour toutes, c'est une revanche sur la vie. Elles démontrent qu'il est possible de dépasser le handicap, de le repousser au-delà des sommets de l'Himalaya. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne