Sapins : louer plutôt qu'acheter ?

FRANCE 2

Il est désormais possible de louer un sapin plutôt que de l'acheter. Un entrepreneur a lancé son entreprise à Marseille, dans les Bouches-du-Rhône.

Angeline et Alexandre Besoian ont choisi de louer leur sapin. Après les fêtes, il sera récupéré et replanté. Le concept d'éco-sapin a germé en Suisse et un jeune entrepreneur tente désormais de lancer l'idée à Marseille (Bouches-du-Rhône). Il a acheté 400 sapins originaires du Morvan et de Belgique. Un investissement de 20 000 euros pour ces arbres robustes, qui devront résister à la chaleur d'un foyer avant d'être remis en terre dans le sud des Alpes.

80 euros pour un petit sapin

Les familles sont-elles prêtes à louer plutôt que d'acheter leur sapin ? Il faut compter 80 euros pour la location d'un petit sapin jusqu'à la mi-janvier et 100 euros pour un grand. 200 sapins ont déjà trouvé une famille à Marseille, mais il faudra patienter pour savoir si cette nouvelle branche a un réel avenir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne