Routiers : les braquages sur autoroute font rage à l'approche des fêtes

FRANCE 2

Le vol de fret est en hausse durant la période des fêtes de fin d'année. On recensait 2 545 vols ce type en 2018. Les camions chargés de marchandises deviennent alors des proies. France 2 a suivi une brigade de gendarmerie sur l'autoroute A10, à l'approche de Paris.

Des centaines de camions s'arrêtent sur l'aire d'autoroute de Briis-sous-Forges (Essonne) pour passer la nuit. À 23 heures, tout le monde dort, sauf les gendarmes. Il y a eu six vols de fret en quelques jours, alors ils ouvrent l'œil. Avant Noël, il y a des choses intéressantes : gadgets high-tech, jouets, foie gras... Les gendarmes découvrent sur un camion une fente taillée au cutter, signe que des malfrats ont voulu en savoir plus sur le chargement en question. Quand la marchandise les intéresse, ils élargissent le trou dans la toile pour se servir. À côté, la porte est carrément ouverte, mais rien n'a disparu. Isolés dans leurs cabines, les chauffeurs sont souvent épargnés, mais se font parfois agresser.

Des camions pillés à pleine vitesse sur autoroute

Les malfaiteurs sont de mieux en mieux organisés. Sur des images infrarouges prises sur l'autoroute, on observe une voiture dangereusement proche d'un camion roulant devant elle. Soudain, un homme aidé de complices grimpe sur le capot et ouvre le camion pendant qu'il roule à grande vitesse. La vidéo a été prise en Roumanie, mais un de ces gangs vient d'être arrêté en France. La marchandise est assurée, mais les vols coûtent cher en réparation. Il faut colmater les trous. Pour certaines livraisons, il vaut parfois mieux investir dans un camion à la remorque rigide afin d'éviter les mauvaises surprises. Certains patrons refusent même certaines destinations, désormais jugées trop risquées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne