Noël : une brève histoire des cadeaux, des années 40 à aujourd'hui

FRANCE 3

À Noël, ce moment d'excitation ultime au moment d'ouvrir les cadeaux a-t-il toujours été le même, des années 40 à aujourd'hui ? Retour sur l'Histoire des cadeaux de Noël.

Le doux bruit du papier qu'on lacère, les surprises à l'intérieur... La famille tout autour, une fois de plus, une avalanche de cadeaux. Ceux qui ont connu la nuit des temps vous le diraient : à l'époque de l'après-guerre, on se contentait de pas grand-chose. Une orange, une peluche... Mais dix ans plus tard, les enfants font déjà la fine bouche.

Baisse des ventes de jouets classiques dans les années 90

Dans les années soixante, les Français se battent pour consommer, mais attention, on ne mélange pas les filles et les garçons, chacun son rayon. Dans la France gaullienne, on ne badine pas avec le partage des tâches, des enfants jusqu'aux adultes. En 1977, le disco, le punk, et le pong, la préhistoire du jeu vidéo. Les enfants découvrent les consoles, les parents se consolent de la crise économique en achetant utile et solide. C'est le triomphe des couvertures chauffantes ou des fours à raclettes. Dans les années 90, pour la première fois, les ventes de jouets classiques baissent. Garçons et filles sont égaux devant les jeux vidéo. Aujourd'hui, la tendance, c'est qu'il n'y en a plus vraiment. Objets connectés ou jouets en bois, même plus la peine de choisir entre ancien et moderne. Une avalanche de cadeaux, c'est la règle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne