Noël : les Français se ruent sur les sapins

France 3

À l'approche de Noël, les achats de sapins débutent. La préférence des Français va toujours aux Nordmann. Gros plan sur la filière des producteurs aux consommateurs.

Ultime ligne droite pour les sapins de Noël. Dans sa sapinière de Bercenay-en-Othe (Aube), Mathieu Verger met la dernière main au façonnage de ses épicéas. Des années qu'il surveille leur taille afin de bien répondre aux exigences de la clientèle. Chez un pépiniériste creusois aussi tout est prêt : épicéas, Nordmann, toujours en tête des ventes, et l'apparition d'un nouveau : le Nobilis.

26 euros en moyenne pour un sapin

Variétés, hauteur, prix, il doit y en avoir pour tout le monde. L'origine géographique de l'arbre aussi est importante. "On a mis le petit drapeau français pour montrer au client que c'est du made in France", explique Stephan Lamby, producteur de sapins. "Je crois qu'aujourd'hui, c'est une demande qui est de plus en plus présente". En moyenne, un foyer dépense 26 euros pour acheter son sapin. Un marché toujours plus important, estimé à 185 millions d'euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne