Noël : les Français se lâchent pour ce repas de fête

France 2

Les Français reçoivent ou sont invités pour le réveillon de Noël. C'est l'heure des derniers préparatifs. Illustration à Grenoble (Isère) dimanche 22 décembre.

Aux halles Sainte-Claire de Grenoble (Isère) dimanche 22 décembre, les étals de poissons, fruits de mer et crustacés sont bien garnis : queues de langoustes, homards, crabes, langoustes géantes... "Le reste de l'année, c'est plus occasionnel, mais pendant les fêtes c'est homard cuit, homard cru et queues de langoustes", décrit Danny Blanc, poissonnière.

Plus de 150 euros pour le repas de Noël

À Noël, les demandes des clients changent en qualité et en quantité. Un des volaillers du marché écoule des centaines de dindes et de chapons en seulement quelques jours. "Le mois de décembre, c'est un tiers du chiffre d'affaires de l'année. C'est pour ça que je suis obligé de prendre des intérimaires. On est neuf au lieu d'être trois", explique Sylvestre Calogero. La journée démarre à deux heures du matin pour préparer jusqu'à 170 commandes par jour réservées à l'avance par les clients. En moyenne, un foyer dépense plus de 150 € pour le repas de Noël.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne