Noël : la course des retardataires

FRANCE 2

Certains Français ont attendu la toute dernière minute pour donner un coup de main au père Noel et faire leurs derniers achats.

18 heures : les derniers clients quittent ce centre commercial qui ferme ses portes. Pour les retardataires, c'était moins une. Deux heures plus tôt, ils étaient des milliers dans cette galerie commerciale près de Paris pour dénicher in extremis le cadeau qui fera plaisir, quitte à faire chou blanc. Mais pourquoi s'y prendre plus tard ? Parmi ces clients, beaucoup de retardataires professionnels.

Près de 130 euros par enfant en moyenne

Une montée d'adrénaline juste avant le 25 décembre que ce couple apprécie : "Moi j'aime bien cette effervescence des dernières heures avant Noël. En général, c'est là que je trouve les cadeaux", explique un retardataire. Beaucoup d'achats, avant de passer à table. Un rituel aussi pour cette mère de 4 enfants : "Je réfléchis beaucoup aux cadeaux, et après, en deux heures, c'est fait, le dernier jour. Tradition de Noel." Cette année, les Français dépensent plus : en moyenne, près de 130 euros par enfant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne