Homards : se valent-ils tous ?

FRANCE 2

Le homard est l'un des produits stars des fêtes de fin d'année et la concurrence est rude chez les poissonniers. Taille, prix, saveur, tous les crustacés se valent-ils ?

Avec ses petites antennes, ses grosses pinces et sa chair savoureuse, le homard s'est fait une place de choix sur les tables de Noël. Le homard français ne représente que 10% des ventes dans l'Hexagone, car le leader du marché c'est le homard américain. Il est presque deux fois moins cher : 39 euros le kilo contre 69 euros pour le Français.

Les prix du homard français en hausse

L'un des paradoxes du homard : tout le monde veut en manger pendant les fêtes alors que la pleine saison c'est en juillet-août. Il y a peu de marchandises au large des côtes normandes alors les prix du homard français, de couleur bleu, sont en hausse. Quant au homard américain, il est de couleur orange. Il se reproduit plus que son cousin français, ce qui explique son abondance. Le crustacé américain passe quatre à cinq jours sans manger avant d'arriver en Europe. Qu'il soit Français ou Américain, 5 000 tonnes de homards sont consommées dans l'Hexagone chaque année, soit une croissance de 5% en dix ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne