Fêtes : la carte de voeux traditionnelle renoue avec le succès

À l'heure des tablettes et des smartphones, la carte de voeux traditionnelle, celle qui est cartonnée, redevient tendance.

Vous êtes lassés des cartes de voeux virtuelles ? Tendances il y a dix ans, elles seraient devenues ringardes, trop impersonnelles, trop immatérielles. Depuis trois ans, cette imprimerie bretonne constate le retour du papier. Son créneau ? Étendre le principe du calendrier de l'avent à tous les événements. Fini la quantité virtuelle, place à la qualité sous enveloppe. C'est ici que ces cartes haut de gamme sont fabriquées, de 13 à 18 euros pour les modèles standards.

Les bonnes résolutions

"Ce n'est plus la carte postale d'il y a dix ans, sur un vulgaire quatre pages. Là, la carte postale aujourd'hui elle transmet de l'émotion, elle a du volume, elle a un toucher, une texture, une odeur. Et ce n'est pas sur un mail que l'on va retrouve tout ça", explique Christophe Dudit, PDG de l'imprimerie "Cloitre". L'entreprise reçoit plusieurs dizaines de commandes chaque semaine. Et ce qui marche le plus en ce moment, c'est le calendrier de l'avent des bonnes résolutions pour 2017.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne