En Corée du Sud, Noël est "devenu une fête romantique pour les couples"

Décorations de Noël à Séoul en Corée du Sud.
Décorations de Noël à Séoul en Corée du Sud. (JEON HEON-KYUN / EPA)

Dans un pays de tradition bouddhiste, où les principales festivités traditionnelles et familiales sont le Nouvel An lunaire et la Fête de la moisson, Noël a trouvé sa place en Corée du Sud comme une fête dédiée aux amoureux.

Séoul brille de mille feux. La ville s’est couverte de guirlandes, de sapins, et de lanternes en forme de pères Noël. Les Sud-Coréens adorent Noël, une fête qu’ils trouvent si romantique qu’ils en ont fait une véritable Saint-Valentin bis. Restaurants chics et cinémas affichent complet.

La Corée du Sud compte un quart de chrétiens, qui eux iront à l’église ou au temple. Après la messe, Heelim, 25 ans, catholique, a prévu d’aller voir un feu d’artifice au bord de la mer avec son petit ami.

Toutes ces décorations, ces sapins, c’est joli, c’est beau et je pense que les gens se sont dits que c’était surtout adapté aux jeunes, pour qu’ils puissent les admirer.Heelim, 25 ans

"Noël est devenu une fête romantique pour couples. C’est comme le Nouvel An chinois. Aux Etats-Unis et en Occident, on ne le célèbre pas en famille, c’est juste une occasion de faire la fête. C’est la même chose ici", ajoute la jeune femme.  

Seula, professeure de français, aime aussi beaucoup l’ambiance de Noël. Cette ambiance a d'ailleurs bien changé depuis qu’elle a trois enfants. "On reste à la maison. On prépare un dîner ensemble et on se couche tôt", lance-t-elle en riant.    

A Séoul, le reportage de Frédéric Ojardias, RFI pour France Info
--'--
--'--