Consommation : attention aux "arnaques" de Noël

France 2

Selon l'association Foodwatch, certaines grandes surfaces profitent des fêtes de Noël pour faire grimper les prix.

Dans son "calendrier du vent", l'association Foodwatch dénonce 24 références jugées trompeuses. Du saumon au chocolat, ces produits de fête ne tiendraient pas leur promesse, comme des "noix de la mer à poêler", qui ne contiendraient que du colin. D'autres références mettent en avant des produits, comme un velouté à la volaille et aux morilles, alors qu'il n'en contient que 2%.

Des produits "chics"

"C'est ce qu'on appelle des arnaques sur l'étiquette. Ce n'est pas illégal, c'est même totalement légal de faire ça, mais nous on considère que ce n'est pas légitime et que ça induit en erreur le consommateur", indique Camille Dorioz, responsable de campagnes chez Foodwatch. Par ailleurs, certains produits coûtent plus chers pendant les fêtes, parce qu'ils sont positionnés aux côtés des produits chics de Noël. Comptez 26 € le kg pour une confiture de figues associée au foie gras, bien plus cher qu'en rayonnage classique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne