Arts de la table : un secteur qui repart

FRANCE 2

Après 10 ans de crise, les arts de la table connaissent un franc succès. Un secteur en plein essor, comme nous l'explique la journaliste Julie Beckrich.

Les arts de la table n'ont pas toujours été en bonne santé économique : boudés des consommateurs, ils ont vécu dix ans de crise, selon la journaliste de France 2 : "deux facteurs pour expliquer cette crise. D'abord la concurrence asiatique, et puis les habitudes. On ne mange plus forcément tous les jours en famille autour de la grande table de la salle à manger." Les dépenses dans ce secteur ont donc baissé : en 2007, un ménage investissait 173 euros par an, contre 150 en 2017.

63 euros par an pour les assiettes

La somme allouée aux arts de la table va d'abord concerner "ce qui se voit le plus", comme l'explique Julie Beckrich. "Sur 150 euros, environ 63 vont pour la vaisselle, les verres. 53 pour les ustensiles de préparation, 25 pour les décorations et 9 pour le linge de table." Pour rebondir, les entreprises françaises ont dû miser sur le haut de gamme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne