Istanbul, entre Orient et Occident

FRANCE 2

La ville, à cheval sur le continent européen et asiatique, attire des millions de touristes chaque année.

Elle attire chaque année des millions de touristes. Istanbul est la seule cité au monde où se confond orient, occident, passé et futur. A l'Ouest la rive européenne, à l'est la rive asiatique.

Si la ville est à cheval sur deux continents, elle mélange également les cultures. Dans la vieille ville, Sainte-Sophie, une basilique chrétienne se trouve juste en face de la mosquée bleue, l'une des plus grandes au monde. "C'est la seule ville, je pense, qui contient deux cultures différentes face à face", lance Ali Bozkurt, étudiant et guide, au micro de France 2.

Une mosquée depuis le XVe siècle

Si le sultan voulait une mosquée si imposante c'était pour rivaliser avec la majestueuse basilique. Vu de l'extérieur on pourrait même les confondre. Et pour cause, Sainte-Sophie a été agrémentée de minarets en devenant au XVe siècle une mosquée. A l'intérieur, les écritures coraniques témoignent encore de cette période. Ici, islam et chrétienté cohabitent depuis des siècles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne