Feuilleton : L'Île-de-Batz, un quotidien de traditions

FRANCE 2

Ce morceau de terre au large du Finistère vit au rythme de ses habitants, qui tiennent à garder le goût de la simplicité.

Tous les matins, Jean a son rituel : aller ouvrir l'église de l'Île-de-Batz. Il n'y a plus d'homme d'église ici mais l'agriculteur retraité insiste : "Tant que je vivrai, ce sera ouvert. Parce que j'estime qu'une église se doit de rester ouverte et d'accueillir. Et quand le temps ne s'y prête pas, on peut s'y mettre à l'abri". Un attachement fort à une église qui a été bâtie une époque où tous les hommes de l'île étaient des marins.

Savoir vivre simplement

Le jour du marché, au milieu des commerçants et des clients, Nicolas chante chaque fois la chanson qu'il a écrite en l'honneur de son île. "Je reflète un peu le visage de l'île avec ses terrains exotiques, les habitués, les professions", raconte cet homme qui a longtemps quitté Batz avant d'y revenir pour ses vieux jours. Alors les îliens de toujours rencontrent ceux de passage, avec un accueil chaleureux, à condition de savoir rester naturel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne