Et si vous faisiez vos conserves à la maison ?

FRANCE 2

Les Français prennent conscience du gaspillage alimentaire et de l'importance d'adopter une alimentation plus saine.

Ils reviennent en force dans nos cuisines. Cerises, pâtés, champignons, haricots, les bocaux ont longtemps été délaissés. Depuis peu, la conserve maison tient sa revanche. Dans cette famille de Dordogne, il est l'heure de préparer les conserves pour l'hiver et surtout, de ne laisser les figues se perdre. Pendant qu'elles massèrent dans le sucre, direction le potager : tomates, aubergines ou haricots, dans cette famille rien ne se perd et tout ce qui se cueille termine dans un bocal.

Le bocal, une tendance dans l'air du temps

Pour eux, faire des conserves c'est une tradition. "Je les mets nature avec un peu de sel", décrit Yvonne Audy au micro de France 2. Vient ensuite le moment de l'ultime étape : la stérilisation. Grâce aux conserves, ils tiennent tout l'hiver. "Ça nous fait faire des économies. On a aussi un goût différent de la conserve industrielle", ajoute François Audy. Il y a 10 ans, personne ne pariait sur l'avenir des bocaux de nos grands-mères. Pourtant, une entreprise a vu ses ventes s'envoler en trois ans. Recyclable, anti-gaspillage, sans additif, le bocal est tendance et à la portée de tout le monde.

Vous êtes à nouveau en ligne