Comment est fabriquée l'huile de noix ?

FRANCE 3

À Hannonville-sous-les-Côtes (Meuse), l'écomusée fabrique l'huile de noix, dans sa pure tradition.

Riche en oméga 3 et en vitamine E, l'huile de noix a de quoi séduire. Depuis 2008, l'écomusée d'Hannonville-sous-les-Côtes (Meuse) transforme les noix des particuliers en huile. Oubliée, la manière industrielle. Ici, tout est fait à la main... ou plutôt à la meule.

Mais avant de les disposer dans la pièce cylindrique, il faut enlever la noix de la coque. Pour cela, un petit coup marteau suffit. "Pas trop fort, sinon on écrase tout", prévient Bernard Mettavant, retraité et amateur d'huile de noix. Puis, place au décorticage. "Je trie, je sépare les cerneaux de l'écorce", explique l'homme.

Des meules en grès des Vosges

Direction désormais l'écomusée, où Bernard va transformer ces noix en huile. "Ce sont des meules en grès des Vosges, elle pèse pour une 800 kilos, pour la deuxième 600 kilos", détaille Christophe Le Prince, bénévole. Les noix sont alors broyées, puis pressées sous une pression de 25 à 30 tonnes.

Quelques minutes plus tard, l'huile de Bernard est prête et servira "dans la salade et les crudités".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne