Gard : un radar pour prévenir les noyades

France 3

Face à la recrudescence des accidents pendant la canicule dans les zones interdites à la baignade, un nouveau radar permettent de repérer les personnes qui se mettent en danger. Il a été installé dans le Gard.

Aux cascades du Sautadet (Gard), il y a l’œil humain qui guette les touristes un peu trop près du bord. Mais il y a aussi un œil de fer, un radar à ondes continues. Un outil qui vient en appui des vigiles qui sont sur le site. Ordinairement, il est utilisé dans l'aéronautique ou dans des zones sensibles. En milieu touristique, c'est une première.

Environ 1 500 visiteurs par jour dans les cascades

L'appareil fonctionne avec des algorithmes qui permettent de différencier un animal d'un être humain, d'une vague ou encore d'une branche poussée par le vent. Les images prises par le radar pourront être captées par les agents de sécurité dès qu'une intrusion est détectée. Avec près de 1 500 visiteurs par jour, les patrouilles de gendarmerie ne suffisaient plus aux cascades du Sautadet. Pour la mairie, sécuriser cette zone est une priorité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne