VIDEO. Une maison au milieu d'une autoroute en Chine

Francetv info

L'obstination d'un couple de sexagénaires chinois à refuser de quitter leur appartement promis à la démolition les a amenés à demeurer coûte que coûte dans un immeuble partiellement détruit. L'édifice se dresse désormais, totalement isolé, au milieu d'une autoroute.

BIZARRE – L'image est surréaliste. L'immeuble, partiellement détruit et totalement isolé, se dresse au milieu d'une autoroute. L'obstination d'un couple de sexagénaires chinois à refuser de quitter leur appartement promis à la démolition les a amenés à y demeurer coûte que coûte. En Chine, c'est ce qu'on appelle une "maison clou" : une demeure habitée par des résistants aux expropriations, qui se retrouvent perdues dans des immenses chantiers de construction.

Situé dans la province orientale du Zhejiang, l'immeuble de cinq étages a été rongé de tous les côtés par les pelleteuses, sauf au niveau des fondations au-dessus desquelles se trouve l'appartement de Luo Baogen, 67 ans, et de sa femme âgée de 65 ans. Depuis quatre ans, le couple lutte pour obtenir une compensation d'expropriation supérieure au montant de 260 000 yuans (32 400 euros) offert par les autorités locales de Daxi. 

Les saisies foncières sont la principale raison des révoltes contre les autorités en Chine. Dans ce pays, les zones urbanisées s'étendent rapidement, et ceux qui s'y opposent bénéficient généralement de la compréhension de la population.

Vous êtes à nouveau en ligne