VIDEO. Naissance d'un veau à deux têtes au Maroc

IMAD BIN HAMID / YOUTUBE

Il s'appelle "Sana saïda", (Bonne année, en arabe). Né le 30 janvier à Séfrou, près de Fès (Maroc), il est rapidement devenu la curiosité de la région. 

Ce petit veau ne sait plus où donner de la tête. Logique, en même temps, puisqu'il en a deux. Sa mère lui a donné naissance, lundi 30 décembre 2013, au petit matin, dans des conditions normales, à Séfrou, près de Fès (Maroc). Un cas rarissime.

"Le veau a été baptisé 'Sana saïda' ("Bonne année") car il est né à un jour du Nouvel an", a déclaré la propriétaire de l'animal. Cette mère de cinq ans a fait part de sa "surprise" mais elle assure qu'elle n'a "pas (...) eu peur", évoquant même "une oeuvre de dieu". Sa bâtisse, construite au milieu des oliviers des premières pentes du Moyen-Atlas, est rapidement devenue l'attraction de la région

Des jumeaux qui ont fusionné à cause d'une malformation

L'animal est apparemment en bonne santé, selon un photographe de l'AFP qui lui a rendu visite, vendredi. Mais il est difficile de prédire son avenir. Le vétérinaire de la localité de Séfrou, Mohammed Bakal, explique qu'il s'agit d'une "malformation congénitale mais [que] son diagnostic reste compliqué à confirmer en l'absence des moyens adéquats".

Pour expliquer ce cas très rare, d'autres vétérinaires ont expliqué à l'agence MAP que la vache attendait "probablement des jumeaux qui ont fusionné à cause d'une malformation génétique". En septembre dernier, un veau à deux têtes était mort-né aux Etats-Unis, dans une ferme de l'Oregon.

Vous êtes à nouveau en ligne