Des dosettes de crème à l'effigie d'Hitler et Mussolini dans les cafés suisses

Benito Mussolini et Adolf Hitler, à Munich (Allemagne), en 1938
Benito Mussolini et Adolf Hitler, à Munich (Allemagne), en 1938 (JOHN MEEK / THE ART ARCHIVE / AFP)

Elles ont été livrées à une centaine de restaurants par une filiale du groupe Migros, qui a présenté, mercredi, ses "excuses pour cet incident impardonnable".

Un café au goût de scandale. Des restaurants suisses servent depuis le début de la semaine des cafés avec des dosettes de crème à l'effigie de Mussolini et d'Hitler, a révélé mercredi 22 octobre 20minutes.ch.

Ces petites dosettes en plastique, servies traditionnellement en Suisse en plus du sucre lorsqu'on commande un café, ont été livrées à une centaine de restaurants par une filiale du groupe Migros, qui a présenté mercredi ses "excuses pour cet incident impardonnable".

Une initiative qui a suscité la colère de nombreux internautes, notamment sur Twitter. Un emballement qui a poussé Migros a rompre immédiatement ses relations commerciales avec la société Karo, qui avait conçu les illustrations figurant sur ses petites dosettes de crème. Les contrôles internes ont été "insuffisants", a expliqué Migros.

Les couvercles de ces dosettes sont souvent prisés des collectionneurs, et représentent les motifs les plus divers. Dans le cas présent, les illustrations sont des bagues de cigare anciennes, à l'effigie des dictateurs.

"Aujourd'hui aussi des choses terribles se passent"

Le patron de la société Karo s'est, quant à lui, déclaré très étonné de la polémique suscitée par ces petits récipients. Pour lui, il n'y a aucune différence entre représenter Hitler dans un documentaire ou un film, ou sur des dosettes de lait pour accompagner son café.

"Bien entendu que c'est terrible ce qui s'est passé à l'époque d'Hitler, s'est-il justifié. Mais aujourd'hui aussi des choses terribles se passent, on décapite des gens en Syrie." Le patron de la société Karo a toutefois précisé qu'il arrêtait la production de ces capsules.