Paris : plus de 9 000 policiers, gendarmes et militaires mobilisés pour les manifestations du 1er mai

Des militaires de l\'opération Sentinelle sont déployés devant la tour Eiffel à Paris, le 29 septembre 2016.
Des militaires de l'opération Sentinelle sont déployés devant la tour Eiffel à Paris, le 29 septembre 2016. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

La préfecture de police de Paris a annoncé, samedi, que plus de 9 000 policiers, gendarmes et militaires seront mobilisés pour les trois manifestations prévues le 1er mai à Paris.

"Plus de 9 000 policiers, gendarmes et militaires de l'opération sentinelle seront engagés" pour la journée du 1er mai afin d'encadrer et sécuriser les multiples manifestations prévues à Paris, a indiqué la préfecture de police de Paris dans un communiqué publié, samedi 29 avril.

Trois défilés auront lieu le 1er mai

La préfecture de police précise dans son communiqué que "2 000 personnes" seront dédiées à la manifestation à l'appel de la CGT, FSU, FO et Solidaires. Elle "reliera, en début d'après-midi, la place de la République à la place de la Nation". À cette occasion, "des contrôles et pré-filtrages seront mis en place", ajoute le communiqué.

Trois défilés sont à l'ordre du jour le 1er mai. À partir de 7h30, un rassemblement est prévu place du Palais Royal, suivi d'un défilé avec Jean-Marie Le Pen vers la place des Pyramides. Le président d'honneur du FN y prononcera un discours. À 11 heures, un rassemblement pour un vote républicain à l'appel de la CFDT, la Fage et l'Unsa est prévu place des Fêtes, dans le 19e arrondissement parisien. Il sera suivi d'un défilé jusqu'à la place de la République. Dès 14h30, la manifestation à l'appel de la CGT, FSU, FO, et Solidaires partira de la place de la République vers la place de la Nation.

Vous êtes à nouveau en ligne