1er-Mai : tensions apaisées place d'Italie

FRANCE 3

Après un cortège émaillé par différents incidents entre Montparnasse (Paris) et place d'Italie, la tension est redescendue. Les précisions avec le journaliste Hugo Puffeney.

"La tension est redescendue et c'est difficile d'imaginer cela après les violences qui ont émaillé tout le parcours de cette manifestation", explique le journaliste Hugo Puffeney présent place d'Italie à Paris. Le cortège intersyndical auquel se sont joints les "gilets jaunes" et "black blocs", a connu différents heurts. Les forces de l'ordre et manifestants déplorent des blessés de chaque côté. Des casseurs se sont infiltrés, incendiant voitures et jetant des pavés sur les policiers.

"Pas d'incidents ni de casse"

Mercredi 1er mai au soir, près d'une centaine de manifestants étaient encore présents sur la place. "Ils se sont assis sur la pelouse près de la place d’Italie, criant des slogans (...) et jouant de la musique. Il n'y pas d'incidents ni de casse", précise le journaliste. Le dispositif policier restait toutefois très conséquent avec une forte présence autour des commerces voisins. Les forces de l'ordre doivent fouiller les sacs de tous ceux qui quitteront le périmètre de la place d'Italie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne