1er-Mai : interpellations et saisie d'objets dangereux à Paris

FRANCE 3

Le cortège principal du 1er-Mai s'élancera à 14h30 de la gare Montparnasse à Paris. De nombreux manifestants sont attendus et un dispositif de sécurité exceptionnel a été déployé.

Le dispositif de sécurité est exceptionnel. À Paris, 7 400 gendarmes et policiers ont été mobilisés pour la fête du Travail, les autorités craignent des débordements. Mercredi 1er mai, la préfecture de police de la capitale a annoncé 35 interpellations et la saisie de plusieurs objets dangereux à la mi-journée.

Cris hostiles envers les journalistes

Contrôles d'identité, fouilles de sac, "l'objectif est de limiter la présence d'individus violents ou de casseurs au sein du cortège", indique le journaliste de France 2 Hugo Puffeney, depuis la gare Montparnasse mercredi midi. Même si la tension est palpable, la manifestation est plutôt calme à la mi-journée. "On a entendu plusieurs fois des cris très hostiles envers les journalistes, les policiers ou encore envers le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner", poursuit Hugo Puffeney. Le cortège principal soit s'élancer à 14h30.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne