Déclaration de Jean-Marc Ayrault sur les exilés fiscaux

Selon "Le Parisien", près de 5.000 Français se sont rapproches de Bercy au cours des derniers mois. Et si Bercy était en train de convaincre les exilés fiscaux de rentrer dans le rang ? Selon le journal "Le Parisien", la DNVSF, la police fiscale française, aurait été contactée par près de 5.000 contribuables. Tous chercheraient a régulariser leur situation fiscale. Bercy ne confirme pas ce chiffre, mais hier, Jean-Marc Ayrault a de nouveau invite fermement les fraudeurs à rentrer dans le rang. Ceux qui pensent pouvoir se mettre à l'abri, doivent être conscients que ce temps est fini, qu'il est en train de se terminer, et que la France est résolue à le faire disparaître, donc, ceux qui veulent se mettre en conformité, il est temps, et, en revenant, ils se mettront en situation régulière. Ils paieront leurs impôts et ce sera utile a la France. Une annonce qui intervient dans un contexte fiscal tendu. Fin mai, la justice française a décide de mener une enquête visant la banque suisse Reyl, soupçonnée d'abriter des exilés fiscaux.

Selon "Le Parisien", près de 5.000 Français se sont rapproches de Bercy au cours des derniers mois.

Et si Bercy était en train de convaincre les exilés fiscaux de rentrer dans le rang ? Selon le journal "Le Parisien", la DNVSF, la police fiscale française, aurait été contactée par près de 5.000 contribuables. Tous chercheraient a régulariser leur situation fiscale. Bercy ne confirme pas ce chiffre, mais hier, Jean-Marc Ayrault a de nouveau invite fermement les fraudeurs à rentrer dans le rang.

Ceux qui pensent pouvoir se mettre à l'abri, doivent être conscients que ce temps est fini, qu'il est en train de se terminer, et que la France est résolue à le faire disparaître, donc, ceux qui veulent se mettre en conformité, il est temps, et, en revenant, ils se mettront en situation régulière. Ils paieront leurs impôts et ce sera utile a la France.

Une annonce qui intervient dans un contexte fiscal tendu. Fin mai, la justice française a décide de mener une enquête visant la banque suisse Reyl, soupçonnée d'abriter des exilés fiscaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne