Damas : une tension palpable ?

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Direction Washington et Damas. Bonsoir Georges Malbrunot. Vous êtes le correspondant du Figaro dans la capitale syrienne. Quelle est l'atmosphère sur place ? La crainte était-elle palpable ? Peut-on réellement parler de soulagement ? Il y a un soulagement. Certains stockent de la nourriture, d'autres ont même déménage quand ils habitent près de sites sensibles, comme les bâtiments des services de renseignement qui peuvent être frappes par des bombardements américains. Ces gens là ont repris une vie normale Les commerces étaient ouverts. Mais ce n'est qu'un répit car dans 10 jours; les frappes pourraient reprendre Cette normalite est de guerre. Les rebelles controlent la périphérie. Ce soir, les rebelles sont frustres et déçus, ils misaient sur les frappes Damas est encore tenue par AI-Assad Les sentiments sont ici mitigés à l'image de la société qui est fragmentée. Laurent Delahousse: Merci.

Direction Washington et Damas. Bonsoir Georges Malbrunot. Vous êtes le correspondant du Figaro dans la capitale syrienne. Quelle est l'atmosphère sur place ? La crainte était-elle palpable ? Peut-on réellement parler de soulagement ? Il y a un soulagement. Certains stockent de la nourriture, d'autres ont même déménage quand ils habitent près de sites sensibles, comme les bâtiments des services de renseignement qui peuvent être frappes par des bombardements américains. Ces gens là ont repris une vie normale Les commerces étaient ouverts. Mais ce n'est qu'un répit car dans 10 jours; les frappes pourraient reprendre Cette normalite est de guerre. Les rebelles controlent la périphérie. Ce soir, les rebelles sont frustres et déçus, ils misaient sur les frappes Damas est encore tenue par AI-Assad Les sentiments sont ici mitigés à l'image de la société qui est fragmentée.

Laurent Delahousse: Merci.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne